Maxi Sciences * Le Groenland…

Accélération de lélévation du Groenland

Accélération de l’élévation du Groenland

Publiée le 19 décembre 2011

Le Groenland, qui s’élève progressivement au-dessus du niveau de la mer, accélère depuis peu son mouvement. En effet, depuis 2010, la fonte des glaciers s’est grandement accentuée, entraînant une augmentation conséquente de se rebond postglaciaire.

C’est au XVIIIème siècle qu’on observa pour la fois un phénomène géophysique à l’époque compris comme étant une baisse du niveau de la mer. En réalité, le rebond postglaciaire (également appelé ajustement isostatique ou glacio-isostasie) est dû à un soulèvement inégal des masses terrestres. Il faudra attendre le courant du XIXème siècle pour qu’on comprenne que ce rebond était consécutif à la fonte des calottes glaciaires.

Les progrès de la géophysique aidant, on a découvert que le manteau de la croûte terrestre se comportait comme un milieu élastique voire même fluide, sur une grande échelle de temps. Ainsi, le poids des glaces ayant diminué en Europe du Nord et surtout au Groenland à la fin de la dernière glaciation, les masses terrestres se sont en parallèle élevées, comme le ferait une péniche déchargée de son contenu.

On sait aujourd’hui que ce phénomène d’isostasie n’affecte pas seulement les régions d’Europe septentrionale mais aussi la Sibérie, le Canada ainsi que les Grands Lacs du Canada et des États-Unis. Il est étudié par les géophysiciens encore maintenant grâce notamment à la géolocalisation et c’est ainsi que le Groenland est surveillé dans le cadre du Greenland GPS Network (G-NET).

Des chercheurs de l’université de l’État de l’Ohio viennent de rendre publics les résultats de leurs mesures conduites avec les 50 stations GPS du réseau G-NET au Groenland pendant l’année 2010, rapporte futura-sciences. Selon ces géophysiciens, bien que des mesures conduites les années précédentes aient révélé des élévations allant jusqu’à 15 mm en une seule année par endroit, le record a été battu l’année dernière. En effet, certaines stations ont mesuré une élévation locale du Groenland de 20 mm en seulement 5 mois !

Ces données ne font aucun doute pour Michael Bevis, un des chercheurs de l’université de l’Ohio, elles correspondent à l’accélération anormale de la fonte des glaciers du Groenland observée en 2010. En effet, au cours de cette année, 100 milliards de tonnes de glace constituant ces glaciers avaient fondues dans des conditions que les climatologues considèrent comme anormalement chaudes.

WE ARE EXPLORING THIS WEEK
MAXI SCIENCES * TO READ MORE PRESS HERE
http://www.maxisciences.com/ 

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s